Le Pérou qui riz

Costa, sierra, selva : la côte, la montagne et la jungle.

Le trio qui compose le Pérou emmène la plupart des touristes et voyageurs vers Lima, Arequipa, le lac Titicaca, Cusco et la Vallée Sacrée. Bref, un Pérou extrêmement désertique, que ce soit sur la côte ou sur l’altiplano. Mais au nord, tout au nord du Pérou, vers San Ignacio, là où peu s’aventurent en raison des très difficiles conditions d’accès, un petit air d’Asie souffle. De grandes rizières bien vertes dominent le paysage, et les paysans travaillent toujours avec la charrette et les bœufs. Un Pérou vert méconnu, très bucolique, dans lequel on a eu beaucoup de plaisir à pédaler et rencontrer les gens.

No comments yet.

Leave a Reply